• (+221) 33 849 16 66
  • |
  • info@panos-ao.org
  • |

Résolution 275 : Une déclaration en faveur des LGBTI en Afrique se prépare…

Sous le couvert d’Alternatives-Cameroun, qui jouit d’un statut d’observateur auprès de la Commission africaine des Droits de l’homme et des peuples, des associations du Sénégal, du Cameroun, de Côte d’ivoire et du Burkina préparent une déclaration conjointe, qui sera portée par Alternatives-Cameroun, association identitaire LGBTI basée à Douala au Cameroun. La déclaration met les Etats respectifs devant leurs responsabilités en référence à la Résolution 275 de la Commission africaine des Droits de l’homme et des peuples. Elle révèle que les violences faites sur la base de l’orientation sexuelle et du genre ne cessent de croitre en Afrique, sous le regard indifférent, voire complice des Etats. La déclaration démontrera comment ces violences sont considérées comme légitimes dans les pays concernés. Les échanges se font, les mots se choisissent pour pouvoir réveiller les consciences en un temps limité à trois minutes pour la présentation de la déclaration.

Joachim Ntetem

A Propos de l'IPAO

L'IPAO est une organisation non gouvernementale africaine indépendante d'appui aux médias, à la communication, créée en 2000, qui opère principalement en Afrique de l'Ouest. L'IPAO est membre du Réseau Panos (« Panos Network ») qui regroupe 8 Instituts Panos autonomes. Le Réseau Panos est légalement enregistré aux Pays-Bas comme « Fondation du Réseau Panos ». Le Réseau est gouverné par un «...

AUDIO


Entretien avec Alioune Tine, directeur d’Amnesty International pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre
Commission africaine des droits de l’homme et des peuples
La montée de l’homophobie : Le cas du Burkina
Discours du président gambien Adama Barrow (61ème CADHP)