• (+221) 33 849 16 66
  • |
  • info@panos-ao.org
  • |

Commission africaine des droits de l’homme et des peuples

La conférence des chefs d’Etats et de gouvernements ne s’est pas trompé en confiant à la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples, outre le mandat de protection et de promotion des Droits de l’homme, la surveillance du respect de la Charte par les États. C’est la conviction de la présidente de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples, la juge Bensaoula Chafika.  A travers son allocution lors de la cérémonie d’ouverture de la 61ème session de la CADHP, elle a magnifié le parcours de la Commission trente années durant et invité les membres à l’évaluation ainsi qu’à la réflexion sur des perspectives novatrices en vue de renforcer et d’améliorer la protection des droits de l’homme en Afrique.

MARIE ROSALIE NDIAYE

Audio: 
Commission africaine des droits de l’homme et des peuples

A Propos de l'IPAO

L'IPAO est une organisation non gouvernementale africaine indépendante d'appui aux médias, à la communication, créée en 2000, qui opère principalement en Afrique de l'Ouest. L'IPAO est membre du Réseau Panos (« Panos Network ») qui regroupe 8 Instituts Panos autonomes. Le Réseau Panos est légalement enregistré aux Pays-Bas comme « Fondation du Réseau Panos ». Le Réseau est gouverné par un «...

AUDIO


Entretien avec Alioune Tine, directeur d’Amnesty International pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre
Commission africaine des droits de l’homme et des peuples
La montée de l’homophobie : Le cas du Burkina
Discours du président gambien Adama Barrow (61ème CADHP)